Accéder au contenu principal

Bienvenu sur Lotus 111

Vous êtes amateur d’auto, que dis-je, vous avez de l’essence qui coule dans vos veines… Vous entendez ? Un moteur qui gronde au loin… Combien de cylindres ? 8, peut être même 12 ? Vous reconnaissez immédiatement le son d’une Lambo ou d’une Aston, quand au V8 Ferrari et le déclenchement des clapets reconnaissable à la première seconde, ce n’est plus qu’une formalité. Vous ne ratez jamais un GP de Formule 1, vous regardez les dernières vidéo de la chaine « Drive » sur Youtube. Tout cela est parfait, et c’est un excellent point de départ.

Il y a environ 11 ans, jeune cadre dynamique, j’affutais mes armes et ma passion sur une modeste Golf GTI 3 de 115cv… Les ronds-points de la banlieue parisienne offraient un terrain de jeu ludique pour le drift, mais peu idéal. J’ai assez vite upgradé mon champ d’actions vers des routes de campagne pour quelques balades rythmées. J’y ai découvert non sans terreur la notion de « Brake fading »…

C’était décidé. Fini les Hot Hatch à l’Allemande, fonctionnelles et issues de la grande série, il me fallait une VRAIE voiture de sport… Une Porsche? Non, c’est Allemand aussi… Une Ferrari? Oui bien sur, avec quel argent… (remarque également valable pour la Porsche du reste…)

La révélation lorsque en ce printemps d’automne 2003, je découvre avec une larme d’émerveillement, le concept pourtant déjà né en 1996 de la Lotus Elise. Une voiture résolument sportive, simple et ludique, au design frais et intemporel. Le pilote et les sensations qu’il doit ressentir au volant sont la priorité absolue. C’est la claque. Car oui, je n’ai toujours pas assez d’économies pour me l’offrir… Ni une ni deux, je cherche une alternative, elle apparait évidente : Speedster. Opel Speedster…

Oui ce n’est pas sexy, mais cette voiture est celle qui a tout déclenché. C’est ce petit roadster noir de 140cv qui constitue le point de départ de ce qui est aujourd’hui la premier post de ce blog…

Catégories

General

Étiquettes

, , , , , ,

julien111 Tout afficher

Gentleman driver.
Lotus 111.

2 commentaires sur « Bienvenu sur Lotus 111 » Laisser un commentaire

  1. Un régal !

    Merci Jules , je dévore deja le blog. Felicitations pour votre manche à Zolder. Je suis persuadé que la prochaine, vous etes sur le podium :bien:

    PS : Elle doit etre lourde la S2 ! :join:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :